En synthèse

C’est quoi 

L’Ostéopathie est une médecine manuelle très connue en France pour les soins des troubles mécaniques du squelette ; l’ostéopathie est la première profession manuelle de santé à accès direct en France, reconnue dans plus de 20 pays au monde. Les ostéopathes sont peu à peu intégrés dans la plupart des services de santé et clubs sportifs français. Le nombre d’ostéopathes sur le territoire est actuellement de plus de 20 000 praticiens, constituant désormais une nouvelle profession émergente dans le paysage sanitaire.

 

Définition

L’ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles qui visent la conservation et/ou la restauration de la mobilité des différentes structures de l’organisme.

L’Ostéopathie est une méthode thérapeutique à la fois préventive et curative, elle se base sur le fait que toute perte de mobilité naturelle des organes et des interfaces (articulaires ou autres glissements) est susceptible d’induire des dysfonctionnements au niveau des muscles, des tendons, des structures articulaires, des viscères.

 

Comment 

Elle repose essentiellement sur les actes de manipulation et mobilisation articulaire et/ou viscérale, sur des étirements et massages musculaires

 

L’ostéopathie est donc une réponse naturelle, sans médicaments, préventive autant que curative.

 

Qui 

En France, à l’heure actuelle, il n’existe de nombreux praticiens en exercice ayant effectué différents cursus de 200 à 5000 heures réparties sur 3 à 6 années d’études, à temps partiel ou complet.

 

Il existe plusieurs types d’ostéopathes :

 

  • Médecins (quelques centaines d’heures de formation)
  • kinésithérapeutes ou paramédicaux (1200 heures)
  • exclusifs (ni médecin, ni paramédicaux)

 

La société BOS emploie uniquement des ostéopathes ayant suivis un cursus règlementaire de 5 ans d'étude.

La réglementation

L’ostéopathie est une profession réglementée  par le Ministère de la Santé. Chaque ostéopathe se doit d’être enregistré à l’Ars de sa région (possède un numéro ADELI) et a souscrit à une Responsabilité Civile Professionnelle (Rcp) de type médicale.

La pratique de l’ostéopathie est encadrée par des décrets officiels depuis 2007.

 

Limitations :

  • Interdiction de pratiquer des manipulations du crâne, de la face et du rachis chez le nourrisson de moins de six mois ou nécessiteront un diagnostic établi par un médecin attestant l’absence de contre-indication médicale à l’ostéopathie.
  • Interdiction de pratiquer des manipulations des cervicales sauf autorisation médicale
  • Ne pas se substituer au soin de pathologies nécessitant des interventions médicales poussées, notamment l'usage de médicaments ou l'intervention chirurgicale

 

 

Autorisations :

  • Les praticiens justifiant d'un titre d'ostéopathe sont autorisés à pratiquer des manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de remédier à des troubles fonctionnels du corps humain, à l'exclusion des pathologies organiques
  • Les ostéopathes ont désormais une pratique réglementée et peuvent être consultés en première intention

Les chiffres clef

- 40 %
d’absentéisme
+ 85 %
d’augmentation
de la productivité
600
thérapeutes

Nos partenaires